vendredi 10 mars 2017

Retour sur la conférence Jean-Michel Lestrade




Je fais un petit résumé de la conférence de jeudi sur Jean-Michel Lestrade. D'abord, je tiens ici à vivement remercier Tania Vladova et Jean-Paul Berrenger, tous deux enseignants à l'école des Beaux-Arts de Rouen pour leur invitation. C'est toujours une chance de pouvoir exprimer ce qui nous tient à cœur. Je remercie également Jean-Jean Lestrade, venu spécialement de Sèvres pour assister et aussi participer à sa manière à cette conférence. Sa voix a su porter son héritage. Alvar, ton fils est un digne porte-parole de ta famille ! Merci encore.
Quel plaisir aussi de retrouver les amis rouennais, les étudiants de l'école des Beaux-Arts de Rouen qui ont su poser des questions pertinentes et semblent sensibles à l'architecture moderne et contemporaine.
J'ai donc fait une conférence assez classique avec un cheminement biographique surtout orienté sur les "grands chantiers" de Jean-Michel Lestrade, ceux les plus iconiques, reconnus par tous et que, pour la plupart,  nous avons déjà évoqués sur ce blog. Nous n'avions ni le temps ni les moyens en 2 heures de faire mieux mais déjà c'était bien !



Jean-Jean Lestrade écoute attentivement.





















Nous avons donc évoqué la jeunesse et les chantiers expérimentaux, la période de la Reconstruction, Royan et son chantier, les Trente Glorieuses et le passage de témoin à Mohamed Lestrade. Les images de l'esplanade de la Défense étant celles qui ont clos cette conférence, offrant les deux chantiers les plus importants : celui du père avec sa participation au C.N.I.T et celui du fils avec sa participation à la Grande Arche. Puis nous avons évoqué le projet d'exposition et enfin, Jean-Jean et moi tenions à rendre hommage à Denis Herzog. Ce que nous fîmes avec Waiting Room de Fugazi.
Voilà.
J'espère pouvoir d'autres fois vous rencontrer pour évoquer Jean-Michel Lestrade, sachez que cette conférence fut captée et qu'il vous sera donc possible de la voir ou de la revoir bientôt.
Je remercie enfin vivement le personnel du Musée des Beaux-Arts pour son accueil et son professionnalisme (merci Alex) et je remercie très vivement Simon qui m'a aidé pour la préparation technique et un peu difficile de cette conférence.
Les images sont de Claude Lothier, Merci Claude !


Claude Lothier, votre serviteur, Jean-Paul Berrenger, Jean-Jean Lestrade, Rose Mansion

















le retour
























2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Comme je le dis dans le message, la conférence a été enregistrée. Elle sera, dès que possible, en ligne !
      Bien à vous.

      Supprimer